/// EXPOSITION ///
Sélectionné pour la deuxième édition des Nuits Photographiques d'Essaouira.
Rendez-vous au Maroc en Octobre 2017


/// INTERVIEW ///
Fisheye
En 2015, Julien Malabry gagne un voyage pour Djerba lors d’une tombola. Là-bas, le photographe français s’écarte des sentiers touristiques pour photographier des lieux délaissés et oubliés. Pour Fisheye, il revient sur sa série intitulée L’île aux lotophages. Entretien.

« J’aime montrer l’inhabituel tout en développant un regard critique. »


L'article Fisheye



/// PORTRAIT ///
"Je fus pris subitement d'une incommensurable rage contre ce magnifique imbécile, qui me parut concentrer en lui tout l'esprit de la France" Ch. Baudelaire
Olivier Borneuf, mon ami de toujours est venu se faire tirer le portrait, un aller retour Paris/Lyon/Paris pour une photo et un excellent moment.




/// DEALER DE CAME ///
In Sted, espace événementiel atypique à Lyon utilise une photographie de ma série "Les pêcheurs de Lune" pour la com de son événement.



/// FESTIVAL PLANCHE(S) CONTACT ///
J'ai l'honneur d'avoir été sélectionné au concours jeunes talents du festival Planche(s) Contact de Deauville. Début de résidence en mai, puis juin et expo en octobre..


/// TRAVAIL EN COURS ///
Les pêcheurs de Lune.
Travail sur l'univers de la brocante.




/// EXPOSITION - VENTE ///
J'ai l'honneur d'être présenté chez Pieds Compas située Aux Puces du Canal à Lyon.
Un tirage du Royaume et des tirages A4 de Djerba l'îles aux Lotophages sont disponible à la vente.



/// PARUTION ///
Domodeco spécial Montagne.

Photographies réalisées pour l'Agence Damien Carreres avec le collectif Studio 5.56



/// INTERVIEW ///
Raoditude
« J’aime montrer ce que les gens ne veulent pas voir »
Julien Malabry a un parcours atypique : ancien militaire, il a été photographe de mode, puis publicitaire notamment. Mais ce qu’il aime par-dessus tout, c’est attirer l’attention du spectateur sur la beauté cachée des lieux que plus personne ne regarde à force de les côtoyer. Entre attrait pour les formes urbaines et conscience écologique, entre fascination pour le périphérique et amour du Maroc, son cœur balance… Et le nôtre avec.

L'article : roaditude.com




/// EXPOSITION ///
J'ai l'honneur d'être sélectionné à la première édition des Nuits Photographiques d'Essaouira.
Rendez-vous au Maroc en Octobre 2016