FeedIndex



Avec le soutien de : la Ville de Lyon, la Région Rhône Alpes, la DRAC Rhône Alpes,




> LES PHOTOS DU FESTIVAL UPDATE 2012

Dans une programmation associant de nombreuses formes artistiques aux créateurs numériques, le Festival UPDATE organisé par LÀ HORS DE mixe les genres et nous offre un véritable miroir récré-actif de la création contemporaine.
Compositeurs, auteurs, interprètes, plasticiens et vidéastes jouent le jeu de la rencontre et partagent leur processus de travail in situ au cours de résidences transdisciplinaires autour du passage Thiaffait. Lors de ces deux jours de festival, les artistes dévoilent leurs performances inédites d’une durée de 20 minutes au public dans le premier arrondissement de Lyon, de 19h à 22h30, autour d’installations interactives et ludiques.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Des résidences interactives
Les enjeux artistiques et culturels du festival

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Comment instaurer une rencontre entre les disciplines afin d’offrir un sens et un environnement inédit aux nouveaux outils technologiques ? Il s’agit d’un des questionnements soulevé par ce festival, l’objectif étant de révéler ces nouvelles formes d’écritures mutuelles et d’amorcer cette rencontre de la meilleure manière possible.

Six équipes artistiques sont constituées d’un capitaine numérique et de deux ou trois autres créateurs afin de constituer un groupe où les disciplines du vivant, du son et de l’image s’entrecroisent, dialoguent et se mélangent. C’est sur ce point de rencontre et ce croisement que naît toute la performance. Danseur, comédien, auteur, plasticien, vidéaste, musicien, illustrateur et styliste sont accueillis en résidence afin de mener une création collective.
Ces six équipes de création élaborent en résidence et workshops participatifs une performance inédite d’environ 20 minutes. Le festival Update présente le fruit de ces collaborations dans le cadre d’un évènement dynamique et convivial pour le public initié et/ou curieux.

Pour ces deux jours de festival, plusieurs structures que l’on retrouve à proximité du passage Thiaffait ont accepté d’accueillir nos équipes et de jouer le jeu du décloisonnement des disciplines avec les outils numériques:
- Le village des Créateurs, pépinière d’entreprise du secteur de la mode
- l’atelier-boutique de Morgan Kirch qui est un jeune styliste
- l’équipe dynamique de l’Université de la mode qui gère le magasin le Tube à Essai
- l’enseigne Blue Mustach dirigé par Guy Pontal
- le Café Cousu
- le bar l’Envers des Pentes.

/ (1 of 1)


Menée par Judith Lesur, personnalité hybride (auteur, metteur en scène scénariste et vidéaste) fondatrice de la compagnie Cadavres Exquis. Elle est membre du collectif d’écriture les (h)auteurs. Son roman la Fille perchée (éditions Nicolas Philippe) est repris en scénario lauréat du Festival International de Films de Femmes de Créteil. Judith Lesur a reçu des bourses d’études du CNL et de l’ARALD.  Fin 2011, elle publie «Mon papa, il joue», illustré par Nuno Silva à l’atelier Code B. Parallèlement à ses publications, elle aime s’associer à d’autres artistes et participer à des créations collectives. Elle réalise des vidéos d’animation à base de collages : “Zéphyria”, à partir des collections du Musée gallo-romain de Fourvière en octobre 11,  “Vous avez dit curieux ?”, à partir des collections de la ville de Givors, Mostra de Givors en septembre 2010, et des vidéo-poèmes avec le musicien Sébastien Guillen, diffusées en résonance avec la Biennale d’Art Contemporain de Lyon. Judith Lesur est accompagnée pour le festival du créateur sonore Jean Baptise Pendola membre du duo de musique électro Blattcouture et du plasticien Rodolfe Montet.

http://judithlesur.over-blog.com/
http://www.myspace.com/blattcouture
http://shop09.perso.sfr.fr/sommaire.html

/ (1 of 1)


Guillaume Marmin fonde en 2002 l’association YAM. Il réalise alors ses premières installations et performances en s’associant à des musiciens du label Effervescence lors de séances organisées au 102 à Grenoble, au cinéma Opéra de Lyon, au Lux Valence. Il travaille également en tant que vidéaste et scénographe avec d’autres metteurs en scène avec qui il tourne dans diverses scènes nationales ainsi qu’à l’étranger. Depuis cinq ans, il conçoit des installations interactives. En 2005, il fait partie de la jeune création lyonnaise exposée lors de la 8e biennale d’Art Contemporain où il propose KTV. Il poursuit cette démarche et propose au public des dispositifs immersifs, comme Oiseau 30.0, présenté lors de la dernière Biennale D’art Contemporain de Lyon. Antoine Bellanger alias Gratuit, toujours curieux de faire évoluer ses connaissances l’accompagne lors de ce festival. Musicien arrangeur transdisciplinaire, il s’approprie les médiums qui servent ses envies, ses propos, sans pudeur inutile. Il réalise un projet solo intitulé Gratuit et intervient dans ce qu’il appelle des « solo-ciné-concert-performance ». Ensemble ils conçoivent depuis quelque temps des installations multimédias notamment dans les Musées en réinterprétant les toiles, visuellement et de manière sonore. Les dernières réalisations ont pu être vues au Digital Art Center de Taipei, au Musée des Beaux Arts de Lyon ou encore à Nantes. Dans ce nouveau virtuel draw ils donneront la parole à « celui qui passe par là » et qui interagira avec l’œuvre, Najib Oudghiri, comédien performeur formé au conservatoire du XVI° arrondissement de Paris et à la Comédie de St-Étienne.

http://vimeo.com/7376755

http://gratuitmusic.com/

/ (1 of 1)


L’équipe nous prépare un campement improvisé ou réel et apparitions se mélangent. Performance autour de l’image de la vierge questionnant l’identité, le genre. L’histoire d’une transformation au fin fond de l’Amérique du Sud. Retransmission décalée nous promettent un joyeux moment d’un genre nouveau.
Julien Ribeiro graphiste et vidéaste, Olivier Rey metteur en scène ont en commun le Lavoir Public nouveau lieu alternatif à Lyon. S’il devait y avoir un fil conducteur à leur travail, ce serait le mélange des genres. De ce goût pour les objets artistiques hybrides est né une sorte de laboratoire, véritable pépinière dans laquelle de nombreux talents peaufinent leurs jeux. Lionel Radisson alias makio135 a mis en place pour l’ouverture du Lavoir une installation lumineuse jouant avec cette architecture unique. Plasticien, il multiplie les expériences et les compétences dans le domaine du design web, design interactif, industriel et design graphique. Nadège Cezette, styliste et créatrice complète cette équipe. Elle travaille depuis de nombreuses années avec les artisans locaux de la région lyonnaise. Elle dépose en 1998 sa propre marque « En Bobine Moi », puis mets en place en 2006 le PEAH, festival de mode trimestriel qui en est aujourd’hui à sa 22e édition.

http://www.julienribeiro.com/
www.lepeah.org
http://makio.free.fr/
http://www.thearte.fr/